Les avantages d’un escalier quart tournant

Les avantages d’un escalier quart tournant

L’architecture intérieure a largement évolué au cours des dernières années et cela a eu un impact y compris sur les escaliers. Alors qu’auparavant ces derniers avaient une fonction purement utilitaire avec pour conséquence des tentatives fréquentes de les mettre à l’écart et de les cacher, les architectes contemporains ont décidé au contraire de les prendre en compte pour en faire des éléments à part entière de l’agencement d’un intérieur jouant un rôle dans son esthétique. Il est donc essentiel aujourd’hui de choisir avec soin son escalier afin qu’il s’adapte au mieux à la pièce où il est installé, à l’espace dont on dispose, mais aussi en termes de style et pour qu’il reste pratique et agréable à utiliser au quotidien. Dans ce cadre, choisir d’installer un escalier quart tournant est tout à fait indiqué.

Les différents types d’escaliers

Plusieurs formes d’escaliers peuvent être installées afin de relier deux étages, chacun ayant ses atouts et ses inconvénients. On peut évidemment citer l’escalier droit qui était le plus fréquent dans les constructions anciennes, ce modèle est en effet très facile à installer et offre de nombreuses options côté esthétique, en contrepartie il est extrêmement encombrant et engendre une grande perte de place au niveau de son implantation. L’escalier en colimaçon quant à lui est idéal pour les petits espaces, mais peu pratique au quotidien. L’escalier escamotable peut également être une alternative, mais ce type d’escalier ayant la particularité de se replier est la plupart du temps réservé aux pièces auxquelles on accède de façon très occasionnelle comme les combles. Enfin, installer un escalier quart tournant est de plus en plus fréquemment privilégié grâce à ses multiples atouts sur le plan de la surface occupée, du design et du confort d’utilisation.

Un gain de place

Si l’escalier en colimaçon est le champion toute catégorie concernant l’économie de surface occupée au sol, l’escalier quart tournant constitue toutefois une option tout à fait intéressante pour bénéficier d’un accès à un étage supérieur sans pour autant sacrifier un large espace à la base de l’escalier. En effet, la particularité de cet escalier est d’opérer un virage à une hauteur définie avec la mise en place d’un palier dégageant ainsi de l’espace en-dessous pouvant être récupéré et réaménagé. Ainsi, pour optimiser la surface de la pièce où l’escalier aura sa base, ce modèle est parfaitement pertinent et fréquemment utilisé par les architectes.

Un escalier confortable

L’un des atouts d’un escalier quart tournant est la répartition de la montée grâce au positionnement d’un palier opérant un virage. Cet élément permet de limiter la hauteur des marches pour le plus grand confort des utilisateurs et notamment des enfants et des personnes âgées. Par ailleurs, ce palier a également pour conséquence de limiter le nombre de marches installées en biais et donc à la profondeur réduite en leur centre ce qui facilite aussi la montée de l’escalier. 

Le choix sur le plan esthétique

L’escalier étant devenu un élément esthétique à part entière au sein des intérieurs, son design doit évidemment être soigné. Dans ce cadre, il est possible de faire fabriquer un escalier quart tournant classique en bois avec toutes les essences disponibles sur le marché (hévéa, hêtre, chêne, etc.), mais aussi de mixer le bois avec des matériaux métalliques pour plus de modernité. Par ailleurs, la question des contremarches est aussi importante, leur absence conférera plus de légèreté à la structure. Enfin, le garde-corps intervenant pour sécuriser votre escalier doit également être pris en compte dans le design de l’escalier.

Laisser un commentaire

Fermer le menu